La caravane du Global Champions Tour s'arrête à Estoril

Les incroyables Scott Brash et Hello Sanctos avaient réalisé un beau doublé l'an dernier en remportant le Grand Prix.
Crédit : Stefano Grasso/LGCT

Mardi 05 juillet - 14h36 | Yeelen Ravier

La caravane du Global Champions Tour s'arrête à Estoril

Ce week-end, une partie des meilleurs pilotes du moment se retrouvera sur la grande piste en herbe à Estoril, au Portugal. Si certains se rendront en Suède pour le CSIO 5* de Falsterbo, la qualité du plateau présent pour la onzième étape du Global Champions Tour n'en sera pas moindre.

LES ENJEUX

Estoril, ou Cascais, représente la onzième étape sur quinze du circuit estival de Jan Tops. À plus de la mi-chemin donc, les athlètes auront cœur à, maintenant plus que jamais, engranger des points pour espérer faire partie du voyage pour Doha et y disputer la finale. Christian Ahlmann, en tête du classement provisoire, ne compte plus que neuf points d'avance sur son concurrent direct, Rolf-Göran Bengtsson, et tentera de s'adjuger la fameuse victoire.

Lauréat du Grand Prix phare l'an dernier, réalisant ainsi le doublé après l'avoir déjà remporté en 2014, le duo de Scott Brash sur Hello Sanctos ne sera malheureusement pas de la partie.

À NE PAS MANQUER

Côté Irlandais, Bertram Allen sera de la partie avec son surdoué Hector van d'Adbijhoeve et Quiet Easy 4, et Denis Lynch en sera avec All Star 5 et Quote Zavaan. Les deux frères Philippaerts seront présents, notamment Nicola, qui évoluera avec H&M Zilverstar T, inscrit sur la longue liste pour les Jeux olympiques. Gregory Wathelet y sera également, associé à Quasi Modo Z, ancien camarade de Cyril Bouvard, et Chanel. Comme à son habitude, Edwina Tops-Alexander sera présente à cette nouvelle étape, tout comme Christian Ahlmann, qui pourrait bien accrocher la victoire tant attendue.

LES BLEUS

Quatre Vestes Bleues se rendront en terres portugaises. Meilleur Français du circuit, Kevin Staut montera Elky van het Indihof*HDC, mais également sa dernière recrue Aran, brillant au Paris Eiffel Jumping le week-end passé. Pénélope Leprevost sellera Hija van Strokapelleken, vainqueur du Grand Prix 3* du Touquet début mai, qui prendra part à son troisième CSI 5*, ainsi que Ratina d'la Rousserie. Roger-Yves Bost opte pour la formation de ses jeunes et sera présent avec Record d'Oréal et Sunshine du Phare. Quant à Julien Épaillard, il montera les Quatrin de la Roque*LM et Cristallo A*LM.

LE GUIDE

Point d'orgue du week-end, le Grand Prix du Global Champions Tour donnera son top départ samedi à 17h heure locale, soit 16h heure française.
 

À lire également...

Réagissez